Home / Desserts / Moelleux à la noix de coco en coque marbrée, pépites de chocolat

Moelleux à la noix de coco en coque marbrée, pépites de chocolat



 

J’aime la noix de coco, enfin je devrais dire « j’aimais » parce que je n’ai plus le droit d’en consommer, sous peine de réagir de façon désagréable.. quel dommage !
Ayant un gros sac de noix de coco à la maison qu’il me fallait utiliser, j’ai improvisé ce petit moelleux que j’ai agrémenté de pépites de chocolat.
Le gâteau, une fois cuit est replacé dans le moule de cuisson lavé et séché et garni de chocolat fondu : avec le moule tablette ci dessous le rendu me plait bien.janv2012 0542
pour un gâteau :
3 oeufs
100 g de sucre
110 g de noix de coco
35 g de beurre
1 yaourt
1 pincée de sel
85 g de farine
60 g de chocolat en pépites (ou haché) voire plus si gourmandise extrême
160 g de chocolat pour la « coque » (100 g de noir et 60 de blanc)

Séparer les blancs des jaunes d’oeuf.
Dans un saladier mélanger les jaunes avec le sucre.
ajouter ensuite le yaourt, la noix de coco, la farine et le beurre fondu.
Incorporer délicatement les blancs montés en neige ferme avec une pincée de sel.
ajouter les pépites de chocolat et verser dans un moule graissé et fariné ou dans une moule en silicone.
Faire cuire à 180° (four préchauffé) pendant 25 minutes.
Démouler le gâteau au bout de 5 minutes.
Laisser refroidir.
Faire fondre au bain marie dans deux récipients différents le chocolat noir et le chocolat blanc.
Laver le moule de cuisson, le sécher et verser au fond du chocolat blanc en formant des zig-zag. Verser ensuite le chocolat noir et essayant de le répartir partout. Ne pas l’étaler, les deux chocolats risquent de se mélanger. Badigeonner un peu le bord mais pas trop haut, le gateau n’est pas épais.
Avec le manche d’une cuillère former des dessins dans le chocolat, des croisillons.
Replacer le gâteau dans le moule (comme il était lorsqu’il a cuit)
Mettre au frais 1/2 heure à 1 heure jusqu’à ce que le chocolat durcisse.
renverser le gateau et le démouler délicatement.
janv2012 0536  janv2012 0537 janv2012 0538 coque janv2012 0541 janv2012 0535 janv2012 0542 janv2012 0546et voilà !





 

verdict : ce ne sera pas le mien, je ne l’ai pas gouté, mais visuellement il est sympa, au goût il a apparemment plu aussi d’après les sourires de mes collègues, je pense qu’il a été très apprécié.
la technique de la coque en chocolat est sympa, elle doit être très fine pour être appréciée pour cela il faut répartir les deux chocolats dans le moule et les mélanger brièvement avec le dos d’une cuillère si il y a des petits espaces sans chocolat ce n’est pas grave, en appuyant sur le gâteau lorsqu’on le posera sur le chocolat le chocolat s’étalera et recouvrira tout.
Attention la coque de chocolat ne peut pas etre réalisée avec un moule qui n’est pas souple. Si on n’a pas de moule en silicone, il faudra faire un glaçage classique mais on n’obtiendra pas cet effet de marbrure et le glaçage sera surement plus épais.

 

loading...

.

Translate »