Home / Santé / Plus sales que la cuvette des toilettes : nos appareils mobiles

Plus sales que la cuvette des toilettes : nos appareils mobiles



 

Le site spécialisé anglais Which? avance dans un de ses reportages que nos smartphones, nos claviers d’ordinateurs et nos tablettes seraient plus truffés de microbes que la cuvette de toilettes publiques.

Pour mener leur enquête, ils ont effectué des prélèvements sur 90 appareils, trouvant parfois des niveaux « dangereux » de bactéries pouvant avoir des effets néfastes sur la santé, notamment la bactérie intestinale E. coli.





 

Par exemple, un iPad analysé abritait 600 unités de staphylocoque doré, et ils en ont trouvé 140 sur un smartphone. Le smartphone le plus sale en avait 480, alors qu’on ne retrouva que 20 unités par prélèvement sur une cuvette de toilettes de l’entreprise.

Toutes ces bactéries prospèrent en partie grâce à nos styles de vie actuels, a noté Which?, car on emporte de plus en plus ses gadgets portables pour continuer à travailler ou regarder ses mails un peu partout, en oubliant souvent la case lavage de mains après, par exemple, un passage aux toilettes.

 

loading...

.

Translate »